politique

Soutien aux étudiants grévistes québécois

Voici un texte que j’ai écrit mardi 29 dans la journée. L’objectif était de le faire paraître comme carte blanche dans un journal national, en le signant avec J.-P. Bertrand et Min Reuchamps au nom du Centre d’études québécoises de l’ULg. Au vu des développements d’hier, je ne sais pas s’il paraîtra finalement. Je le dépose ici comme trace de l’événement, vu de Belgique. Il s’agit de la première version non retravaillée, non celle qui a été soumise au Soir hier.

Le Québec connaît depuis plus de cent jours une grève de nombreux étudiants des collèges et des universités, rejoints par une frange importante de leurs professeurs. Des mesures exceptionnelles ont été votées par un gouvernement incapable de dialoguer avec les étudiants (jusqu’au 28 mai, le Premier Ministre n’avait rencontré aucun des représentants des étudiants contestataires). Comment en est-on arrivé là ? Comment la Belle Province, terre de la « révolution tranquille », a-t-elle vu fleurir son « printemps érable » ? lire la suite »

chantier

Vengeurs, rassemblement!

Le même jour que Jules Destrée, une autre ambiance au cinéma Sauvenière : présentation du film Avengers avec Dick Tomasovic!

chantier

Un animateur de la vie littéraire : Jules Destrée

Après OSS… et avant un autre colloque sur les animateurs d’art.

chantier

OSS 117 – le monde comme terrain de jeu

Bientôt…

publication

Couverture des Imaginaires de la vie littéraire et autres activités récentes

Voici la première ébauche de la couverture de notre prochain livre, aux PUR, Imaginaires de la vie littéraire. Fiction, figuration, configuration. Il ne s’agit pas de la couverture définitive.

Une recension du dernier ouvrage de Gisèle Sapiro : http://sociologie.revues.org/1104

Des séminaires et conférences : un au Philixte, une à la Foire du Livre,  un à l’École doctorale thématique en sciences sociales, bientôt une au Séminaire de l’Imaginaire organisé par la BILA.

chantier

colloque ACME sur l’indépendance éditoriale en bande dessinée

Petite info pour relayer ce qui va m’occuper cette semaine :

Le groupe de recherche sur la bande dessinée ACME (Université de Liège) organise du 16 au 18 novembre 2011 un colloque sur le thème «  Figures indépendantes de la bande dessinée mondiale. Tirer un trait / Tisser des liens. ». L’ambition de ce colloque est d’aborder la bande dessinée dans ses manifestations les plus novatrices, subversives ou dissidentes, à l’échelle mondiale, en se focalisant sur les structures éditoriales qui relèvent ou se réclament entre autres dénominations de « l’indépendance ».

Le colloque aura lieu à l’Université de Liège, Place du XX-août, B-4000 Liège. L’accès est libre.

Programme en français
Programme en anglais
Résumés et abstracts

 

publication

Parution du volume sur L’Association

L’ouvrage collectif édité par Acme et publié aux Impressions nouvelles sortira début novembre (le 6, je crois le 3 en fait). On enchaînera avec un colloque international organisé à Liège (le programme sera bientôt disponible sur le site du collectif).

chantier

Les revues de L’Association

Voici l’encart sur les revues de L’Association que j’ai écrit pour le collectif ACME. Il ne manque plus que l’introduction, à écrire avec Tanguy Habrand et Maud Hagelstein.

lire la suite »

chantier

Texte sur les bases de données en sociologie des pratiques artistiques

Un texte écrit avec Olivier Lapointe et soumis à la revue Globe. Écrit assez rapidement en juin, avec le texte pour OPuS/Redes et la communication pour Textyles. Ceci clôture la série de textes écrits ces trois derniers mois. Fin, aussi, des chantiers en retard depuis des mois (voire des années). Sauf un : MethIS évaluation. Prochaines étapes : CR de La responsabilité de l’écrivain, lexique des digital humanities avec Marin, sociologie de la bande dessinée avec Tanguy.

chantier

Texte sur L’Association

Texte soumis pour le collectif sur L’Association écrit avec ACME et accepté par les Impressions nouvelles. J’y traite des collections de la maison d’édition et de ses logiques éditoriales, comme je l’annonçais ici.