Archives de la catégorie: chantier

chantier cours publication

Lancement du MOOC « Il était une fois la littérature de jeunesse »

Depuis aujourd’hui, il est possible de s’inscrire au MOOC « Il était une fois la littérature de jeunesse » produit à l’ULg en collaboration avec la HECh.

mooc

Pour plus d’informations, le plus simple est encore de se rendre sur la page de FUN!

L’aguiche (pour remplacer « le teaser », beaucoup moins croustifondant !) :

chantier

Colloque « La presse de jeu vidéo francophone » – Projet Ludopresse Labex ICCA / Université de Liège

Ouvert à toutes et tous. Voir aussi le Thema sur les jeux vidéo à l’ULg : http://thema.ulg.ac.be/jeuxvideo/

Journée 1 : 27 janvier 2016. Salle Lumière, 2e étage, Place du XX-août, 4000 Liège

11h : Alexis Blanchet (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Ircav, LabEx ICCA), « Revues foraines et presse professionnelle d’automatique de divertissement (1973-1982) : quels discours sur le jeu vidéo ? »

11h45 : Björn-Olav Dozo (ULg, Liège Gamelab), « Presse de jeu vidéo : tentative de périodisation et réseaux de rédaction »

12h30 : pause midi

14h : Mathieu Triclot (UBFC, Lab IRTES), « Les lendemains qui chantent : une histoire de l’avenir des jeux vidéo »

14h45 : Julien Bouvard (Université Jean Moulin Lyon 3 / IETT), « Paradis des jeux vidéo ou pays invisible ? Le traitement du Japon dans la presse vidéoludique française des années 1990 »

15h30 : Vincent Berry (Paris XIII), « Quand les jeux vidéo sont des jeux : le cas du magazine Jeux et Stratégie »

16h15 : pause café

16h45-18h45 : séance du LabJMV (http://labjmv.hypotheses.org/). Intervention de Pierre-Yves Hurel (ULg, Liege Gamelab) sur son travail de recherche et présentation du GAP (Utrecht) + dossiers en cours.

Journée 2 : 28 janvier 2016. Salle des Professeurs, 1er étage, Place du XX-août, 4000 Liège

9h30 : Bojan Trajkov, « Les tests : généalogie, évolution, comparaisons. 1 »

10h15 : Sélim Ammouche, « Les tests : généalogie, évolution, comparaisons. 2 »

11h :pause café

11h15 : William Audureau (Le Monde/IDHES), « “Four robots is the highest ranking : petite histoire des échelles de notes et de leurs maxima»

12h : Boris Krywicki (ULg, Liège Gamelab), « Les “tests” de jeu vidéo : évolution de ton et relation au lecteur. Typologie en tryptique des contrats de lecture de la presse vidéoludique »

12h45 : pause midi

15h : Colin Sidre, « “Echange 1500 programmes” : les stratégies des pirates de jeux vidéo des années 1980 dans la presse spécialisée»

15h45 : Manuel Boutet (Nice Sophia Antipolis, GREDEG), « Cheats, soluces, petites annonces : l’usage de la presse OU La vision des joueurs dans la presse »

chantier publication

Premier volume de la collection « Culture contemporaine »

Narration et jeu vidéo

Un jeu vidéo peut-il raconter une histoire ? De quels moyens spécifiques dispose-t-il pour y parvenir ? Classique en game studies, la question de la narration dans le jeu vidéo continue d’interpeller chercheurs, consommateurs et professionnels de l’industrie, après avoir participé à la structuration du champ de recherche ces quinze dernières années.

Partant de ces questions, l’ouvrage Narration et jeu vidéo. Pour une exploration des univers fictionnels propose un modèle explicatif fondé sur la notion riche d’univers fictionnel. Sur cette base, il propose de penser la narration vidéoludique hors des cadres traditionnels et de la concevoir comme un dispositif non figé, ouvert à l’infinité d’actualisations possibles que représente chaque partie jouée.

Alternant réflexion théorique et analyses de cas, ce livre se destine tant au chercheur qu’au game designer ou au joueur désireux de réfléchir sur sa pratique.

Pour acheter la version numérique (version papier à venir), rendez-vous sur le site de l’éditeur : http://bebooks.be/culturecontemporaine/fr/ebook/153-narration-et-jeu-video.html

Présentation de la collection

Longtemps marginaux au sein des études universitaires, les objets culturels dominés (littérature populaire et de grande diffusion, cinéma de genre, séries télévisées, jeux vidéo, jeux de rôle) bénéficient actuellement d’un grand intérêt de la part des chercheurs. Cette collection se veut le lieu d’accueil privilégié de leurs travaux, postulant que le discours scientifique sur des objets partagés par le plus grand nombre mérite une diffusion la plus large possible. Avec pour objectif d’offrir à chacun des outils de compréhension de notre culture contemporaine, sous la forme d’essais ou de recueils de textes, la collection propose des éclairages originaux, faisant apparaître la trame de l’encyclopédie culturelle d’aujourd’hui. « Culture contemporaine » est diffusée en format numérique et en impression à la demande, afin d’en favoriser des appropriations nombreuses et variées.

Un article sur la collection dans Lettres numériques.

Premiers titres (2014)

Fanny BARNABÉ, Narration et jeu vidéo. Pour une exploration des univers fictionnels

Fanny BARNABÉ et Björn-Olav DOZO (dir.), Jeu vidéo et livre

Ines DUBOIS, Cyberpunk et steampunk. Pour une archéologie littéraire du transhumanisme

Dominique WARFA, Science-fiction : bribes, cases & portraits

chantier politique

Humanistica : première assemblée générale

Le mardi 8 juillet 2014 se tiendra à Lausanne la première assemblée générale (AG) d’Humanistica, l’association francophone des humanités numériques/digitales. Cette AG se tiendra sur le campus de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) de 10h à 16h. Grâce au soutien de DH 2014, elle a lieu en tant qu’événement organisé en marge du colloque international.

Cette assemblée inaugurale, dont la préparation avait été confiée lors du THATCamp de Saint-Malo 2013 à un comité de quinze personnes élues par les participants pour préparer le processus de fondation de l’association, se déroulera en deux temps. Durant la matinée, les participants pourront prendre connaissance des statuts, les valider, élire le comité de l’association, et enfin adopter le règlement intérieur. L’après-midi s’organisera autour d’ateliers proposés par les participants souhaitant soumettre un projet à l’association. À partir de ces projets, Humanistica se structurera pour remplir ses missions de forum et de lobbying en faveur des digital humanities francophones.

L’AG est ouverte sans frais à toute personne intéressée par cette initiative. Il sera possible d’assister aux débats en tant qu’auditeur libre, ou de devenir sur place membre de l’association pour participer aux délibérations et aux prises de décisions collectives. Les statuts et le règlement intérieur qui seront présentés le 8 juillet seront prochainement disponibles en ligne sur le site de l’association (actuellement en cours de construction ; le site sera indiqué ici prochainement). Les personnes intéressées à candidater pour l’une des douze places au comité sont invitées à envoyer jusqu’au 28 juin une lettre de candidature à Pierre Mounier : pierre [point] mounier [at] openedition [point] org. Chaque candidat précisera s’il désire représenter un pays (et dans ce cas, lequel) ou représenter les doctorants. Les candidatures et leurs présentations seront mises en ligne sur le site de l’association au 1er juillet.

chantier politique

Premiers pas d’une association francophone des DH

Le compte rendu de la réunion qui s’est déroulée au ThatCAMP Saint-Malo en vue de la constitution d’une association francophone des humanités numériques/digitales se trouve maintenant en ligne.

chantier

Échéances

C’est la rentrée, on le sent depuis (plus de) quelques jours… Avec elle, les échéances de dossiers en cours.

– COnTEXTES, sélection de papiers issus du colloque Reconnaissance et consécration artistiques : 1er septembre.

– Mémoires du Livre / Studies in book culture, Livre et jeu vidéo : 15 septembre (un volume pour une nouvelle collection aux éditions Bebooks / L’Aurore, sur le même sujet, complétera ce numéro). Quelques sarcasmes ici.

– Livre à partir du colloque Jeux et enjeux de la préface : 15 octobre.

– Textyles, Figurations de la vie littéraire : 1er novembre.

Autres projets, autres échéances.

– Le texte de ma communication au colloque Des littératures périphériques : 2 septembre.

– Un texte avec Dominique Warfa pour un appel sur les dystopies, (Bé)vues du futur : 1er septembre.

– Un autre texte (très en retard) avec Dominique Warfa, pour le numéro 3 de Res Futurae.

Beaucoup d’autres encore pour le mois suivant.

chantier

Anthologie de textes sur l’histoire de la littérature belge

Après une révision d’article pour Mémoires du livre et divers examens / délibérations, il est temps de se replonger dans la littérature belge. Article pour le colloque Destrée et anthologie de textes, avec François, pour une nouvelle collection à venir, la Bi2S, soit la « Bibliothèque idéale des sciences sociales », lancée et coordonnée par Pierre Mercklé. Nous nous occuperons de la section « Littérature et sciences sociales » avec Anthony Glinoer. C’est dans cette section que devrait sortir à l’automne L’historiographie littéraire belge. Une anthologie. Les textes de présentation de ces différents projets suivent (le premier est de Pierre, le second d’Anthony et moi, le troisième de François principalement). lire la suite »

chantier

Statut de l’auteur contemporain

Texte destiné à Metakatz, aux éditions La Cinquième Couche, écrit avec Fanny Barnabé.

La fiction de l’auteur inspiré et original, prophète parmi les hommes, oint du sacre romantique de l’écrivain1 et soutenu par un droit d’auteur indépassable paraît de plus en plus incompatible avec les conditions de production contemporaines et les nouvelles pratiques de consommation (en particulier numériques). La question du statut de l’auteur est probablement une des plus controversées au sein des études littéraires2. Pourtant, la posture du génie produisant œuvre originale s’est largement imposée depuis plus d’un siècle et demi comme conception partagée de l’auteur par la société, au point que le poids de ce carcan idéologique pèse lourdement sur la légitimité d’autres conceptions. lire la suite »

  1. Benichou (Paul), Le sacre de l’écrivain (1750-1830), Paris, José Corti, 1973. []
  2. Compagnon (Antoine), Le démon de la théorie. Littérature et sens commun, Paris, Seuil, 1998. Deux articles ont particulièrement relancés ces questions au XXe siècle : Barthes (Roland), « La mort de l’auteur », dans Le Bruissement de la langue, Paris, Seuil, [1968] 1984, qui attire l’attention sur le texte et sa réception et Foucault (Michel), « Qu’est ce qu’un auteur ? », Bulletin de la société française de philosophie, LXIV, p. 73-104 et la notion de « fonction-auteur ». Sur ces questions, citons un ouvrage introductif utile : Luneau (Marie-Pier) et Vincent (Josée) (dir.), La Fabrication de l’auteur, Québec, Nota Bene, 2010. []
chantier

Vengeurs, rassemblement!

Le même jour que Jules Destrée, une autre ambiance au cinéma Sauvenière : présentation du film Avengers avec Dick Tomasovic!

chantier

Un animateur de la vie littéraire : Jules Destrée

Après OSS… et avant un autre colloque sur les animateurs d’art.